Imprimer

Accueil > ENFANTS > Comment ça marche ?

Ergothérapie pour les enfants

Les ergothérapeutes utilisent les jeux comme supports de rééducation.
Les ergothérapeutes sont formés à l'analyse d'activités qui va permettre de choisir l'outil qui sera le plus approprié pour solliciter au mieux les difficultés de l'enfant et en tirer le meilleur parti dans la rééducation.

Mais avant, une évaluation des capacités de l’enfant est effectuée à l’aide de bilan spécifique.
Cela à pour objectif d’établir un plan de rééducation propre aux besoins de l’enfant.

L’ergothérapeute a une vision holistique  de l’enfant et  analyse les capacités en relation avec son environnement.
Grace à des exercices et des jeux ciblés, l’enfant développera  ses habilités, par la préhension fine, la coordination bi manuelle et le travail de l’attention soutenue.
Cela va permettre à l’enfant d’acquérir plus de facilité dans  les activités de la vie journalière.

Exemple concret

Ce premier exemple est le cas le plus fréquemment rencontré dans la pratique libérale:
Victor, 9 ans, vient consulter pour :

  • des difficultés d'écriture : écriture de mauvaise qualité et/ou une lenteur qui l'empêche de noter ses leçons et ses devoirs en classe ou ne peut les relire,
  • des difficultés en mathématiques et plus particulièrement en géométrie : les enseignants ont souvent mis en avant de meilleurs résultats à l'oral tandis que ses productions écrites ne reflètent pas ce niveau,
  • une maladresse gestuelle : il oublie ou égare souvent ses cahiers, manque d'organisation, se montre lent lors d'activités nécessitant la coordination des deux mains,
  • un manque d'autonomie dans la vie quotidienne : ne parvient pas à couper sa viande, à faire ses lacets, enfile parfois ses vêtements et/ou ses chaussures à l'envers, n'arrive pas à fermer des boutons, des pressions, des fermetures zippées. Sa maman achète des survêtements et des chaussures à velcros pour aller plus vite. Lors de la toilette, il se lave et se brosse les dents de manière inefficace.

L’ergothérapeute  va agir sur ses différents points, en travaillant :

  • Mise en place de moyens de stratégies pour contourner le trouble
  • Mise en place de moyens de compensations : ordinateur- tablette
    • Apprentissage du clavier caché
    • Apprentissage Gestion de l’outil et des différents programmes
  • la confiance en soi
  • le graphisme
  • l’autonomie et l’indépendance dans les activités de tous les jours.
  • la précision du geste